Depuis plusieurs années, l’un des critères d’évaluation de qualité de Google était la pertinence. Tous les référenceurs œuvraient et continuent d’œuvrer pour avoir des pages web qui répondent de façon pertinente à une requête. Aujourd’hui, ce critère n’est plus la priorité. Depuis, la dernière mise à jour du document de directive interne de Google, il est question de l’utilité.

 Ce nouveau mot d’ordre peut sembler un peu ambigu, mais le principe est simple. Les moteurs de recherches se sont toujours principalement axés sur la pertinence des résultats. Cependant ces derniers temps, on pourrait dire qu’ils se focalisent un peu plus sur la praticité de ces résultats. Comme le dira Duane Forrester :

« Tout est basé sur la praticité et l’évolution de nos jours. Les moteurs de recherches veulent pouvoir répondre aux besoins des internautes de façon satisfaisante. Quand on parlait de pertinence, on faisait tous référence à l’utilité. » 

Ce nouveau critère d’évaluation de qualité de Google se base essentiellement sur quelques lignes directrices, qu’il serait intéressant de connaître. Il ne s’agit pas du fonctionnement des algorithmes des moteurs de recherche, mais plutôt des points que vous pouvez améliorer pour répondent aux critères d’évaluation de qualité de Google.

En vous concentrant sur ces différents éléments, vous vous donnez les moyens d’être en phase avec les directives de Google, ce qui peut influencer de façon positive le classement de votre site dans les SERPs.

Par ailleurs, essayons de comprendre ce que Google met dans « Critères d’évaluation de qualité » et découvrons comment ces lignes directrices peuvent améliorer le classement d’un site web.

Qu’est-ce que s’est que les critères d’évaluation de qualité de Google ?

critères d'évaluation de qualité de google

Les critères d’évaluation de qualités de Google sont de façon générale un ensemble de conditions qui permettant à Google de jauger l’utilité des informations véhiculées sur un site internet.

Cette évaluation se fait grâce aux algorithmes, mais principalement par le bais de personnes physiques engagé par Google. Ce sont ceux qu’on appelle les évaluateurs de Google. Leur travail consiste à fournir des données qui aideront par la suite les algorithmes dans le classement des sites.     

En effet, cette évaluation permettra d’afficher vos résultats pour les bons mots clés. Au centre de ces critères, nous avons le concept EAT originalement en anglais (Expertise Authoritativeness Trustworthiness). Le principe EAT se base principalement sur trois aspects :

  • l’expertise,
  • l’autorité,
  • et la fiabilité.

Google examine non seulement la qualité du site internet, mais surtout l’information en elle-même. En somme, les critères d’évaluation de Google en plus d’associés les règles de référencement vont se concentrer sur :

  • L’originalité du contenu : qu’est-ce qui rendent votre contenu unique et le démarque de celui de vos concurrents ? C’est à cet aspect que s’attaque le concept d’originalité,
  • Le responsive design : Votre site internet est-il facilement accessible aussi bien sur mobile que sur ordinateur ? De plus, rendre votre site internet mobile friendly vous permet de procurer une meilleure expérience utilisateur à votre audience. Notons ici que les téléphones portables sont de plus en plus utilisés de nos jours.
  • Des sources fiables : vos informations proviennent elles de sources sûres ? Les informations que vous véhiculez doivent être vérifiables. Cela implique surtout d’avoir des sources référencées. 

 Critères d’évaluation de qualité de Google : les évaluateurs de Google

évaluateurs de qualité de google

Dans le but de répondre à son statut de moteur de réponse et de fournir aux internautes/mobinautes le meilleur résultat de recherche, Google emploie des consultants humains pour noter les réponses liées aux requêtes. Ceci vient pour compléter le travail des algorithmes.

Toutefois, il faut remarquer ici que les évaluateurs n’influent pas directement sur le classement des sites internet qu’ils notent. Leur travail ne constitue qu’une partie de l’évaluation.

En tant qu’évaluateurs, ils se focalisent sur trois grands aspects des Search quality evaluator guidelines que sont :

L’évaluation de la qualité de la page 

Cet aspect prend principalement en compte le but des pages des sites internet,

  • la compréhension de leur contenu ainsi que la compréhension du site web en général,
  • La qualité de la page englobe aussi l’identification des contenus principaux et supplémentaires.

Les références de chaque page (auteur de l’article, propriétaire du site internet),

  • Les pages de basse et haute qualité,
  • Les pages de spam et contenant des liens mauvais quartiers,
  • Le concept EAT ainsi que la notoriété du site internet.

critères d’évaluation de qualité Google : satisfaction du besoin de l’audience 

Pour cet aspect, les évaluateurs se penchent plus sur l’utilité des contenus. Dans le guide des SQRG cet aspect est axé sur :

  • Les notes attribuées aux résultats bloqués,
  • Les exemples de mots clés susceptibles de générer des résultats bloqués,
  • Le signalement d’images illégales, 
  • Les résultats dupliqués et ne concordant pas avec les contenus. 

L’évaluation liée à la compréhension des utilisateurs mobile

Cette section attire l’attention des webmasters sur la nécessité d’avoir des sites qui s’affichent bien sur mobile. Pour être considéré comme un site web de qualité, votre site doit avoir une bonne note par rapport aux responsives design. Nous pouvons alors noter comme éléments essentiels de cette partie :

  • La compréhension de l’intention de recherche des utilisateurs mobile
  • Un aperçu de la présentation des résultats mobiles
  • Les problèmes liés à la notation des résultats mobile

Impact des critères d’évaluation de qualité de Google sur votre classement

impact des critères d'évaluation de qualité sur les classements

Google s’évertue à fournir les meilleurs résultats de recherche possible pour chaque requête. Ainsi, on y remarque une disposition décroissante des résultats. Des plus pertinents aux moins pertinents ou ne répondant pas bien à la requête.

Par ailleurs, chaque page de résultats est unique pour tout utilisateur lambda. Ceci dit, les critères d’évaluation de qualité de Google jouent un rôle non négligeable dans les classements des résultats.

Aligner votre site internet sur ces critères ne serait alors que bénéfique pour le référencement naturel de votre site web.   

Les critères d’évaluation permettent alors d’avoir une idée précise de ce que vous pourriez améliorer sur votre site internet. De ce qui précède, on peut déceler :

  1. La prise en compte de l’utilité de la page et du site web en général. Les pages de votre site internet doivent pouvoir répondre à un but précis. Chaque page de qualité supérieure est pourvue d’un rôle, ce rôle doit apparaître clairement au fil de la lecture. On distingue alors :
  2. des pages informationnelles, des pages de distraction,
  3. des pages de téléchargement de fichiers,
  4. pages de ventes.
  5. La maintenance de votre site internet

L’entretien de votre site internet est un facteur tout aussi important que les évaluateurs de Google prennent en considération. Ici cela implique :

  • La vérification du chargement des pages de votre sire web
  • Vérifier le bon fonctionnement des liens et la vitesse de chargement du site internet en général.
  • La production de contenu régulièrement mise jour
  • La vérification des fautes d’orthographes et de grammaire.

Comment vous aligner sur les priorités de Google ?

Pour avoir un site internet de qualité, les experts en référencement se concentrent sur ce qui est important pour Google en matière de qualité. Se sont en plus des bases du référencement naturel :

L’expérience utilisateur 

Google met un point spécial sur cet aspect. Ceci concerne surtout l’expérience d’utilisation mobile. Pour estimer la performance de votre site internet depuis un téléphone, constituer une feuille de route comme suit :

  • Noter comment les images de votre site s’affichent sur petit écran
  • Relever les boutons ou autres fonctionnalités qui ne fonctionnent pas sur téléphone
  • Relever la distorsion des boutons, l’affichage sur mobile pose-t-il problème ?
  • Comment votre site réagit par rapport aux aléas de la connexion internet ?

Les contenus de qualité

Un contenu de qualité peut se présenter sous bien des formes. Le terme qualité s’emploie ici pour désigner un standard particulier (les normes de référencement, et la pertinence du contenu). À ce propos les critères d’évaluations de qualité encouragent :

  • L’obtention d’une meilleure note EAT
  • La vérification des avis et commentaires
  • La concordance des contenus avec le sujet principal de votre site

Le respect des caractéristiques des pages YMYL (Your Money Your Life)

Les pages de ce type sont des pages qui peuvent influer sur certains aspects de la vie de l’internaute.

Ces domaines sont principalement la santé (les pages qui prodiguent des astuces médicales) et le domaine juridique. Ainsi, les informations qui s’y trouvent doivent être vérifiables et répondre efficacement aux besoins recherchés.

Les publicités et les liens sponsorisés

D’après les SQRG avoir ou non des publicités et des liens sponsorisés sur ces pages n’est pas en premier lieu un critère d’estimation de qualité. Google stipule dans ce document qu’en effet ces publicités peuvent grandement améliorer l’expérience utilisateur sans toutefois impacter le classement.

Ceci s’explique par le fait que la majorité des sites internet vivent en partie de ces publicités.

Cependant, il faut noter ici que les webmasters ne peuvent pas avoir un contrôle absolu sur les publicités en questions.

Malgré cela Google considère tout site web garant de la qualité de ces annonces publicitaires.

Dans ce sens, le bon geste à avoir serait d’avoir un œil vigilant sur les annonces qui apparaissent dans vos pages. Veiller à avoir des pages avec un contenu moins surchargé serait un bon point côté qualité page.

Conclusion

Quand on parle de stratégie SEO, il est toujours question d’améliorer quelque chose sur une page web. Que ce soit la qualité du contenu, ou votre stratégie rédactionnelle, il ne faut pas perdre de vue l’objectif : améliorer vos classements, mais surtout rentabiliser votre business.

Avoir une bonne connaissance des critères d’évaluation de qualité de Google vous permettra de mieux définir vos objectifs sur le long terme. Et n’oubliez pas que ces critères d’évaluation sont aussi soumis à des consultants humains, donc ce n’est rien de compliquer.

D’ailleurs, le document contenant les grandes lignes de ces critères d’évaluation est accessible à tout le monde sous forme PDF. Si vous souhaitez recueillir plus de détails, je vous incite à le lire.

Les critères d’évaluation de qualité de Google évoluent chaque année, il est avantageux de souvent s’informer sur les nouvelles mises à jour pour toujours « être dans le coup ».


Leave a Reply

Your email address will not be published.